Les echos du bowl

Nouvelle MAREE NOIRE..

Energie / Climat | le 20 juillet 2010

Explosion d’un pipe line en Chine : nouvelle marée noire !

La rupture d’un pipe-line de la China national petroleum corporation (plus grande compagnie pétrolière chinoise) a provoqué le 16 juillet une marée noire dramatique à Dalian, en Chine. Cette catastrophe a provoqué des dégâts irréversibles sur le littoral, avec d’importants dommages sur les écosystèmes marins et donc des conséquences dramatiques pour les populations locales, la pêche et le tourisme…

L’or noir fait toujours plus de victimes

S’il est encore trop tôt pour mesurer avec exactitude l’ampleur des conséquences, on sait déjà que celles ci auront un impact à long terme : 1,5 million de litres de pétrole se seraient déversés et selon le Shenyang Evening News du 21 juillet, la superficie de la zone polluée est désormais de 946 km2, sur 90 km de côte. Le pétrole répandu est un pétrole semi-lourd, avec une consistance proche de celle de l’asphalte.Un incendie majeur s’est produit après l’exploision, brûlant pendant 15 heures et nécessitant l’intervention de plus de 2000 pompiers.

Greenpeace s’est rendue sur place pour y constater les dégâts et a été le témoin involontaire d’un drame. Deux des pompiers chargés de réparer l’une des pompes, ont été submergés par du pétrole lourd. Un pompier a pu être sorti de cette épaisse couche de pétrole, mais le second, porté disparu dans un premier temps, est décédé suite à sa chute.

© Jiang He / Greenpeace

Greenpeace demande au gouvernement chinois et aux industries responsables de ce nouveau désastre une évaluation complète des impacts sur l’environnement et la mise en place d’un plan d’actions pour en réduire les conséquences, autant que possible.
A l’heure actuelle, des premières mesures ont été prises : 20 bateaux de nettoyage, des barrières flottantes, des solvants, et surtout des centaines de soldats et volontaires sont sur place pour contenir la marée noire. Mais les conditions de travail sont plus que difficiles, elles sont dangereuses : les travailleurs et bénévoles sont littéralement recouverts de pétrole, protégés pour certains de seuls de gant en caoutchouc, travaillant à mains nues pour bon nombre d’entre eux !

Retour

 ROBINSON TAINOS GUADELOUPE

EVENEMENT

> all events