Les echos du bowl

Fin du trafic de bois ???

Sept ans après le lancement des discussions et deux ans d’intenses négociations, Bruxelles fait un pas en avant pour la protection des forêts. Un communiqué daté du 16 juin indique que le texte législatif doit encore être examiné par le Parlement européen en juillet et par les gouvernements de l’UE cet automne. Il devrait entrer en vigueur en 2012.
« Si cette loi est votée, le bois illégal sera banni d’Europe. Le plus grand marché du monde est donc sur le point de fermer ses portes aux entreprises qui capitalisent sur le trafic illégal et la destruction forestière. Le marché noir du bois est orchestré par des criminels qui attisent les conflits, volent les revenus des gouvernements et causent des dégats environmentaux irréversibles. » déclare Grégoire Lejonc chargé de campagne forêts de Greenpeace France.

Une avancée majeure vers une gestion durables des forêts

La loi enverra un signal fort et permettra des changements profonds de l’industrie forestière. Les entreprises européennes devront assurer la traçabilité du bois et des produits dérivés, et devront justifier de la légalité de leurs marchandises. Cette mesure renforcera de manière significative la réglementation européenne en matière de commerce du bois.

Mais une loi qui est encore trop limitée

Néanmoins, la loi proposée par l’UE paraît limitée sur sur plusieurs points. Les systèmes de sanction et de pénalités sont beaucoup trop faibles, la date d’entrée en vigueur de la loi est beaucoup trop tardive, et surtout, l’exclusion du dispositif des produits imprimés, tels que les livres est regrettable.

Retour

 ROBINSON TAINOS GUADELOUPE

EVENEMENT

> all events