Les echos du bowl

ERIK, Le révolutionnaire!


ERIK THIEME Mister AbsoluteFUN à gauche en compagnie du Guadeloupéen FRANCOIS GUIBOURDIN lors d'un BERCY où ces deux CRIQUETS (autre surnom d'ERIK) cassaient aussi la Baraque en Indoor.

Il y a déjà 23 ans, quand vous faisiez la Coupe du Monde de Windsurf vous aviez droit à trois disciplines: Le Slalom et les vagues comme de nos jours mais aussi non pas le freestyle mais "l'infame" course race!. La course Race se courrait sur des planches à dérive de plus de 3 metres 20 ( pour celles de baston!) et en grandes toiles (guère plus de 7 m2 )..Un véritable cauchemar pour la plupart des coureurs à trimballer autour du monde mais aussi au niveau des courses en elles mêmes, hérité des années Open et de ses fameux triangle olympiques un brin améliorés (sans les descentes au vent arriere!)...pour claquer le classement Overall vous vous deviez d'être bon en pur windsurf (vague/slalom) mais aussi en régates. Le seul avantage de cette discipline aujourd'hui remplacée par la raceboard était la quasi validation a coup sur des étapes de World cup...Jusqu'au jours où le grand ERIK THIEME va foutre le bordel en octobre 1988 lors d'une étape passant par TARIFA et ou il laissait au rencart sa "Panam" (l'autre nom de ces monstres!) avec laquelle il galérait comdab pour enfourcher sa planche de slalom et tordre tous les ténors de l'époque sur un parcours de race mouillé en pleine tempête. Tous les intégristes du bord de près ont criés au scandale mais c'en était fini de cette discipline, les choses se sont doucement mises en place, les shapers ont commencés à cogiter sévère, les voiliers aussi ouvrant un nouvelle ère du windsurf: Plus compacte, plus rapide... Si je pense à cet épisode "historique" c'est parceque depuis quelque temps l'on voit à nouveau pointer le nose de la course race avec le lobbying de Pryde pour conserver la RSX au Jeux Olympiques qui n'est qu'une forme batarde et sans issue du Windsurf au niveau de la compèt, mais aussi le proto qu'a sorti Patrice BELBEOC'H d'une ancienne planche de race à dérive améliorée qui se situe entre la CRIT D2 et le TITANIC (en plus petit!) sans parler de l'espèce de machin d'AHD avec une étrave en V et une dérive (on dirait une KEN WINNER Replica pour ceux qui s'en souviennent)...Cela sent le roussi et la resaucé pour le windsurf si jamais ces nouveaux/anciens supports devenaient officiels...Le seul truc qui a changé c'est que maintenant une bonne planche de slalom est déjà au taquet et cape comme une hyène à partir de 8/10 noeuds, donc à quoi bon vouloir promouvoir des boards de pétole absolue, ya quand même bien mieux à faire sur la plage quand le vent est nase, non?comme par exemple check un SUP et y poser une voile pour partir en balade....
 En attendant Vive ERIK THIEME de nous avoir délivré du "mal"...
VOICI les articles où ERIK raconte comment il a vaincu la Course Race! Régalaaade...Olivié

Extrait d'un Article de Planchemag où Erik nous raconte son délire qui a changé la face du WINDSURF moderne! (il s'est juste planté d'année, c'était pas en 87!)

ERIK et FABIAN morts de rire, WIND décembre 1988

"LA FIN D'UNE EPOQUE?" SE DEMANDAIT WIND EN DECEMBRE 1988!
POURVU QU'AVEC LES NOUVEAUX DELIRES EN COURS, LA COURSE RACING NE SOIT PAS "Appelé à réaparaître"!

LA VIDEO QUI FAIT FROID DANS LE DOS! L'EXOCET D2...Carément flippant! Patrice, assez fouté bowdel'!!

Ci dessous, l'original CRIT D2...Un cauchemar pour ceux qui avaient le mal de mer.....

Retour

 ROBINSON TAINOS GUADELOUPE

EVENEMENT

> all events