Les echos du bowl

CORINE! kOOlector...

L'on est en 1992 quand cette bombe sort du "ghetto" de Basse-Terre: CORINE est LE TUBE de l'année sur la région Basseterrienne  et au delà, derrière Corine ce sont les Freedom Fighters de Ras ABBYA l'ainé qui draine avec lui tous les jeunes "dread" de la capitale. L'album sera une bombe à usage unique car le groupe va partir en sucette et n'en fera pas d'autre. A cette époque le mouvement RASTA est en plein essor et toute la jeunesse est au taquet dans le message positif de sa Majesté Bob Marley, le Vert, Jaune,rouge sont les couleurs de notre coeur (le logo Taïnos depuis lors n'a toujours pas changé de couleur !) mais l'euphorie du retour aux belles valeurs et discours positif va être balayé par l'arrivée massive du crack et de la coke qui déjà à cette époque fait des ravages ( la Corine de la chanson tombant elle aussi dans ce piége!)... puis les années frime/ violence/ blingbling/ homophobe du dancehall auront fini de ruiner les espérances des gamins de ces années là... Dans le clip c'est toute la jeunesse de Basse- Terre que l'on voit au taquet avec N'BEE et DALTON avec le grand Bilba Guill qui plonge du Phare, Lucien Micaux sur la Plage de Grand Anse,le bain de Dolé, Ras Raymond est ses sculptures, l'ouverture de la Boutik Là de Jacqueline et AlPafo ....Un véritable bain de jouvence sur une chanson qui n'a pas pris une ride et pourrait bien encore prés de 20 ans plus tard être au top vu les daubes qui sont numéro uno quelquefois...
merci a Vlad Casalan pour nous avoir déniché cette perle!

 

Retour

 ROBINSON TAINOS GUADELOUPE

EVENEMENT

> all events