Les echos du bowl

XXTRA: VINCENT BEAUVARLET DEFONCE LA FFV

VINCENT BEAUVARLET est un être à part. Veritable icone de la voile Guadleoupeenne, il a vecu , à seulement 38 ans, mille vies quand d'autres essayent d'en vivre au moins une, tour à tour Champion du monde de Raceboard, waverider hardcore, slalomeur hors pair, bon navigateur sur les trimarans de course...il a fait le tour de la question et connait mieux que quiconque les rouages internes de la machine fédérale et son implication dans l'heresie que constitue la présence de la planche à voile aux jeux Olympique! Vla une partie de son interview tournée à HAWAII il y a 3 jours au sortir d'une session de waveriding à Ho'okipa dans mast high +... Un pur bonheur de PAROLE LIBRE si rare dans l'espèce de soupe tiédasse que nous servent les médias habituels! ENJOY IT C'EST DE LA BALLE


 
VINCENT BEAUVARLET, TAÏNOS TEAM, HOOKIPA,HAWAII NOV2012

 LETTRE DE VINCENT QU'IL AVAIT ECRITE POUR LA FFV...Rhiiiiin style!!!!! 
La Planche à Voile Olympique : Chronique d'une mort annoncée : Personnellement je trouve cette décision logique. Non pas que je sois content que la Planche à  Voile disparaisse des JO, bien au contraire. Car pour avoir été en équipe de France Espoir et vécu le soit disant "haut niveau" en France : tout cela est de la responsabilité des dirigeants des Fédérations et de la FFV plus particulièrement depuis 20ans, BRAVO messieurs maintenant assumez vos actes ! bien joué ! Si vous assumiez vos actes, au lieu de me demander de signer une pétition, vous feriez bien de poser vos Démissions, DTN, Présidents, en plus à la vue des résultats sportifs Français en voile aux derniers JO, ect… 
Et pourtant nous nous sommes battus pour vous faire comprendre, mais les enjeux personnels, financiers et de certaines ligues étaient plus importants.... Vous payez les choix des années 90, du moins, ce sont surtout les jeunes qui payent maintenant et qui n'ont rien demandé. Il est trop tard Mr le président de la FFV ! Que l'on me demande de soutenir maintenant ces gens qui sont payés pour penser à cela et développer nos activités me fait bien rigoler, les mêmes qui rejetaient toute « ingérence » dans leur gestion clientéliste et de copinage à l’époque. 
Au moins le cinéma de la FFV à ce niveau sera terminé et on arrêtera de payer des gens pour rien avec l'argent public. Ce choix semble totalement judicieux de la part du CIO et objectif : ce support n'existe nulle part ailleurs : qui achèterait et ou navigue sur une RSX ? 1% des véliplanchistes mondiaux et encore…Tout comme une one design à l'époque : aucune popularité, aucun enjeu technique, pas de futur économique, nullissime en terme d’image et spectacle... ceci depuis la fin des années 90, l'olympisme en planche est une caste à part et  totalement désolidarisée du reste du monde du windsurf mondial ce qui est l'opposé des objectifs de l'olympisme !! Ce par la faute des Fédérations et de leurs dirigeants. 
Le temps de passer à la caisse est venu et malheureusement ce sont des jeunes qui en pâtissent ! Et j’en suis désolé, mais soyez sur que moi personnellement me suis battu il y a 15ans pour que cela cesse…malheureusement en vain ! Ça cesse mais pas comme espéré !  J’espère sincèrement que le CIO reviendra sur sa décision et que ce coup de semonce fasse comprendre aux décideurs qu’il faut faire des choix judicieux pour le bien de tous, je sais, je rêve…
Vincent BEAUVARLET

CURRICULUM VITAE D'UN HOMME LIBRE ET QUI DECHIRE!
Vincent BEAUVARLET 38ans, né en Guadeloupe. 
Formation : Bac D, Licence STAPs, BEES 1er degré voile, Tronc commun 2ème degré. Pilote de ligne Airlines Transport Pilot Licence. Chef D’entreprise, Commandant de bord avion (3000heures de vols). 
Chp du monde et de France Jeunes Raceboard 1991, Vice chp du monde en 1992, une dizaine de fois chp de la Guadeloupe, 3 fois chp de la Caraïbe, plusieurs podiums en semaine Olympique et chp sur Mistral One Design. De 1993 à 1997 coureur en Funboard circuit AFF slalom, vagues, Race, Participation à Paris Bercy Indoor, ect…Equipier et responsable sur Trimaran F40, skipper et Chef de Projet Route du Rhum 2002 puis skipper Trimaran 50 pieds jusqu’en 2005, Equipier sur Yacht de Course géant 120pieds depuis 4ans, régates F18, habitable, ect….
 
Depuis l'anonce de la supression de la Planche à voile aux jeux olympiques en mai au profit du Kite, je faisais des bonds dans mon coin et reportait à plus tard la rédaction d'un article à ce sujet, Vincent m'a réveillé il y a quelques jours. Vla mon POING DE VUE,"RIMAGE DU MONDE...("Rimage" en créole veut dire "bouger")
Quand la Planche à voile est apparue aux J.O de LOS ANGELES en 1984 on était déjà tous mort de rire, on était en plein boom du windsurf dans les vagues, speed et slalom et cette mascarade de triangle olympique nous révulsait. Le support choisi était déjà obsolète (Windglider) le type de parcours et sa gestion était du Yatching avec toutes ses régles débiles, c'était déja la quintescence de l'ANTI FUN par excellence. Le Windsurf EST du RÊVE avant tout et là le bordel nous plongeait en plein cauchemar mais bon on s'en foutait on était en train de voir mourir avec joie le support OPEN et ses règles dites Olympique (longue planche de régate) le futur du windsurf était en train de s'écrire dans les tempêtes de la Torche, les déferlentes d'HAWAII, on était gamin et on rêvait tous de faire la coupe du monde PBA et non pas de tirer des bords carrés dans de la pétole..La visibilté médiatique du Windsurf s'étalait de partout, c'était du FUN de partout a tous les niveaux de pratique du débutant qui glissait enfin libre sur son homespot ou du "confirmé" qui déchirait une vague où qu'il soit.. L'olympisme était une sorte de délire de vieux caciques fédéraux qui avait lieu tous les 4 ans, on s'en carait total!!!! Puis le Windsurf que l'on voyait de partout a petit à petit disparu des medias, la "mode" passait il n'y en avait plus que pour le surf , ne restant plus comme couverture médiatique mondiale "la planche à voile Olympique" une fois tout les 4 ans...AU SECOURS, non les gars, la planche à voile ce n'est pas que ça!!!!! et puis allelujah en Mai le kite nous chipe la place,,,yess me suisje dit,à eux maintenant de se ridiculiser une fois tous les 4 ans aux yeux du monde..on va pouvoir enfin se recentrer sur la machine à rêve qu'est vraiment le Windsurf..A nous à présent de bosser pour faire sortir ce sport merveilleux des sombres oubliettes où il est tombé. L'avenir s'anonce rose et happy, il y a de plus en plus de gamins qui s'éclatent à nouveau sur tous les spots de la planète, le Wind est partout et revient plus hardcore et visuel que jamais..LA MACHINE A RÊVE est de retour avec des circuit comme l'AWT..... be prepared, on va encore bien s'éclater!
 Olivié LAFLEUR,GPE4 

Retour

 ROBINSON TAINOS GUADELOUPE

EVENEMENT

> all events