Les echos du bowl

LA Session Mythique: BIG MONDAY

Ce fut la premiere très grosse session de Waveriding de l'histoire. On est en 1984 et il y a plus de 2 mats et demi (à l'époque les mâts sont plus près de 5 metres que de 4!!!!) et Arnaud de Rosnay s'est mué en photographe et a "convoqué" les plus fines lames du Waveriding de MAUI: Malte Simmer, Craig Maisonville, David Ezzy, Fred Haywood, Mike Eskimo, Brian Carlstrom et Alex Aguera sans oublier le Français du team Tiga Erik Thiémé qui n'est encore quasi qu'un ado. Ce dernier va carément flipper -on le comprends, car Ho'okipa Beach park tremble litéralement à chaque lèvre qui tombe!!!- et va mettre des plombes a gréer et ne fera que deux bords avant de rentrer!!. Le héros du jour n'est pas waverider mais le fer de lance du team de speed Mauisails/Pryde, le premier à avoir passé la barre des 30 noeuds: Fred Haywood. Fred va shooter la Bomb de la session sous l'objectif d'Arnaud qui va faire grace à ses clichés rentrer le waveriding par la grande porte des médias mondiaux: Paris Match, Stern, Life Magazine, New Look... Le monde entier va découvrir la Planche à Voile sous un angle inédit totalement inconnu du grand public qui va faire se jeter des milliers d'ados sur des planches et mettant "à la mode" le Windsurfing moderne. 

Voici la séquence avec les photos perso de Barry Spanier signées et numérotés (elles furent chacune tirés à 100 exemplaires!) par Arnaud de Rosnay himself. Pure Collector!
Fred est en 5.3 et s'élance dans l'inconnu quand il droppe ce monstre....
....la bête ferme jusqu'a Lanes et absorbe tout l'air, laissant le pauvre Haywood en situation plus que critique au moment où s'abat la lèvre monstrueuse...
...qu'il évite par miracle et qui le propulse en avant sans qu'il ne tombe...
...Un véritable exploit pour l'époque, une première, sachant que personne n'imaginait comment pouvait "réagir" le matos, confronté à une telle vague..
 
LE BIG WAVERIDING est né en 1984!..et pour la petite histoire, Fred Haywood est rentré direct sur la plage après ce drop, a rangé son matos, a pris sa caisse et est rentré direct chez lui, a mangé et est allé dormir quasi deux jours de suite!
Source Barry Spanier/Maui Sails 

Retour

 ROBINSON TAINOS GUADELOUPE

EVENEMENT

> all events