Les echos du bowl

"JUSTICE for the BIRDS" Cour suprème indienne

J'ADORE les indiens.. Il n'y a qu'en INDE  que l'on peut voir une cour suprème rendre un arrété si extraordinairement poétique et lourd de sens !!!!

L'association People for Animals a déposé plainte contre un propriétaire d'oiseaux, qui en faisait le commerce. La justice indienne a décidé que les oiseaux avaient le droit au respect de leur dignité : celui de pouvoir voler dans le ciel sans être enfermés derrière les barreaux d'une cage ou être sujets à la cruauté. Le juge Manmohan Singh l'a joliment exprimé :

"Tous les oiseaux ont le droit fondamental de voler dans le ciel et aucun être humain n'a le droit de les garder dans des petites cages en vue de leur commerce ou quoi que ce soit d'autre."

Leur commerce a été considéré comme "une violation de leurs droits" par le juge, qui a constaté qu'au lieu de pouvoir battre des ailes, ils étaient "exportés illégalement dans des pays étrangers, sans accès à de la nourriture, de l'eau, ni à des soins médicaux."

Le propriétaire des oiseaux a jusqu'au 28 mai pour répondre à l'injonction de la cour, qui a émis un avis à la police.

EXTRAORDINAIRE...

L'été dernier à DELHI j'avais déjà été émerveillé par l'ingéniosité d'un restaurateur pour se débarrasser d'un chien sans lui faire mal.. 1/2 h montre en main à essayer de lui faire peur sans le blesser et à lui jeter finalement de l'eau pour s'en débarasser alors que n'importe où dans le monde l'animal ce serait pris un bon coup de pied ou de baton.... MERCI pour ce respect de toute vie.. 

Retour

 ROBINSON TAINOS GUADELOUPE

EVENEMENT

> all events