Les echos du bowl

INDO 09 de a à z!


« Un voyage très long avant d'arriver dans l'archipel Indonésien, le pays des gauches de oufffff. Mais c'est pas fini, encore un dernier taxi de 8 heures;nonnnn...

Eh là ! Putain de katrellllllle! Une gauche,normal vous me direz, mais alors quelle gauche: longue, nice, clean and set sur set à l'horizon. Une fois à l'eau c'est encore plus beau mais attendez de la rider!!!! A vous de jouer......

je me souviens à mes débuts, à l'époque bodyboarder de BANA qui ose s'aventurer chez les grands à Vmoun....Regardant la vidéo « INDONESIAN EXPERIENCE » avec le grand Stewart...20 ans aprés (toujours « junior » comme m'appelle la Taïnos famoili) j'y suis........

Thank you very much Freeda et Olivié for your invitation...in my heart »

Vous l'aurez compris, Den's vient de se faire le trip de sa vie de surfeur, c'est en septembre 2008 alors que l'on flottait tous les trois trankilement au peak de notre spot chéri du nord Basse Terre que Denis avait pris sa décision de nous accompagner pour notre pélerinage annuel au pays des vagues.

Cela maintenant trois années consécutive que l'on ne résiste pas à l'envie de repartir tous les deux avec tite Fred (Freeda en Indo) sur une merveilleuse gauche du sud de Sumatra ( l'endroit nous avait été comuniquer par Titou Baudet bien sur!)..pourquoi aller ailleurs alors que là l'on est quasi sure de scorer des bombes tous les jours! Les billets d'avion en poche la pression est à son comble pour notre ti fréw ,Denis, qui n'a aucune idée de ce qui l'attend! Il est décidé comme jamais: « Adieu Guadeloupe chérie l'on te quitte pour un gros mois: soit sage! »

INDO 09 DE A à Z

A comme: ATTERISSAGE/ Une chose est claire quand on part en Indo depuis la GPE il ne faut pas avoir peur de l'avion , car pour ce trip ce n'est pas moins de 10( et oui désolé!) avions que l'on a du prendre (virée a Bali comprise)..En partant le vendredi après midi du péi l'on est arrivé sur base (pas très fresh!) le lundi soir! Petit topo: Pointe à Pitre / Paris =8 heures + 12 heures d'attente a Roissy pour enclencher sur Paris/Hong Kong= 13 heures +4 heures d'attente pour ensuite prendre un autre vol sur Hong kong/Jakarta ...Arrivés à Jakarta on est en charpies, l'on ne s'est meme plus quel jours on est (on est deja dimanche soir?!!ah bon!) sur ce on a chope un taxi pour un hotel cheap on l'on peut dormir en position horizontale, il fait super chaud , plus que moite la pollution est palpable en plein centre de la mégapole indonésienne...demain est un autre jour...re taxi + avion Jakarta /Sumatra just 2 heures (avec un méga trou d'air à un quart d'heure du but, plus prés de toi mon dieu!)on arrive et là cerise sur le gateau re-taxi pour 6 heures au bas mot selon le speed du chauffeur...Denis hallucine total « c'est quoi ce trip ou est la sortie?!!! » La premiere année que l'on y est allé, l'on s'était tapé avec fred 12 heures de taxi plus 13 heures de bus depuis Jakarta!!Donc pour nous ce plan est de la balle carrement « court ».... L'arrivée au surf camp se fait de nuit mais déjà Denis a bloqué un magnifique sourire sur sa figure:il y a 2 metres de vague qui pétent parfaitement sur le reef « putain de 4l (c'est son expression favorite!) on y est, c'est trop bon! » demain est encore un autre jour mais cette fois ci l'on va se gaver pour parler poliment!

Pointe a Pitre / Paris: pas besoin d'être en premiére pour être couché pour Olivié! La moquette d'AIR CARAÎBE est nickel, faut juste pas se faire gauler par une hotesse à cheval sur le réglement!!! 

 Den's et tite Fred à ROISSY pour 12 heures d'attente: Pas trés frais alors que l'on est au début du voyage!!

 United colors of queues d'avion :le deuxieme à gauche aurait put être celui de sa majestée BOB MARLEY avec ses bandes vert/ jaune/rouge.......

 Hong Kong et son airport de mégalo tout en verre et acier...froid comme l'ultralibéralisme!

 Jakarka hotel Fiducia: un bloc en béton sans ame mais avec des lits. ouuuais se dit Denis qui trouve la force de faire un dernier Shaka avant de sombrer!

 Le dernier atterissage sur un airport de Sumatra qui a des faux airs du Raizet....plus qu'une demi journée de taxi...

 Notre magnifique chambre à coucher....roots surfcamp......et oui ceci est un lit sous cette belle moustiquaire trés fashion....

 Les boards made in GPE(Thong+ Fishbone) prêtes à chirer ça!

 Premiére vue du spot! on dirait que ça rentre!

 vl'a le topo! DENIS est en transe, FREEDA sirote un thé de "before session" Olivié cherche son chapeau rouge.....

" PUTAIN DE 4L! c'est du délire votre truc les z'amis!" Den's est bel et bien au paradis......

on en était a B donc
B comme BAGUS: En indonésien Bagus veut dire Bien, Bon....C'est le mot clé pour tout arrivant qui trouve tout « super nice » et veut partager son émoi avec les locaux qui sont du coup eux aussi content que vous aimiez leurs péi. Cela marche pour tout de la bouffe aux vagues en passant par le coucher de soleil sans oublier ce que vous trouvez Bagus! Prononcer BAGOUSS' et non pas BAGUSS' de toute façon pour notre pote DEN'S il a (quasi ) tout trouvé Bagus! Elle est pas BAGOUSS la vie?!!

B comme BENG BENG: The dessert des trippeurs un poil isolé sur leur beau spot qui n'est autre qu'une tite barre chocolatée, un genre de Twix quoi, que l'on trouve de partout dans les lolos locaux et qui « passent » carément bien aprés le « nasi goren » (voir N comme nasi goren!) quotidien...Demandez à Céline et Titou un mois sur l'ile de Lance right ce que représentait pour eux un Beng Beng!.... Bien que d'habitude l'on booyak la junk food là bas le Beng Beng est Indispensable si ce n'est vital..Depuis cette année il y en a au « goût noisette » ...aprés 6 heures de session à ramer comme un dératé c'est un lucculus sans nom!

B comme BARREL: L'INDO est un archipel composé de milliers d'iles à Barrel! Vu les périodes de vagues et les longueurs de houles de l'Océan Indien il est quasi OBLIGATOIRE que vous caliez du bon gros Barrel (tube!) sur n'importe quel spot y'a toujours moyen de moyenner tout depend de votre niveau et de votre engagement! Pour exemple sur notre bijou l'on en calait deux max par vague (1 au take off plus 1 au corner sur les bomb!) l'an passée j'ai vu un pro Bresilien s'en faire 5 bien profond sur cette même vague!!!!!!!! Barrel land et non Indoland!!!!!!!!

C comme CHAUSSON (j'aurai pu mettre « boots » mais ça comence par b!): c'est l'accessoire indispensable sur la plupart des spots d'Indo car la Kaye est y est omniprésente ajoutez a cela de bonnes marées qui laissent le reef à sec et un bon wipe out plus tard sans chausson ça craint et risque de vous couter votre trip à moins que cela ne vous dérange pas de regarder les copains s'éclater pendant que vous soignez vos plaies infectées sur le bord .. On s'y habitue carément vite mais c'est un poil moins glamour pour les tofs!!!!!!!

la suite la semaine prochaine avec D comme.........
PHOTOS / www.jasonlunn.com + Den's

 1IER JOUR SUR BASE ET VISION DE RÊVE AU REVEIL

 UN TI DEJ PLUS TARD ET VAMOS SURFING:DEN'S+ OLIVIé

 YA DE QUOI FAIRE/ OLIVIé AU PADDLING

 QUE VOUS RAMIEZ A TROIS METRES DU PEAK N'A PAS D'IMPORTANCE IL VOUS RATTRAPE TOUJOURS!

 QUELQUES BOTTOMS PLI TARD....

 DEN'S DIRECT DANS LE BAIN...

 FIN DE VAGUE ET TOUJOURS LA BOULETTE

 ENCORE UN TI TURN AVECAVEC COMME MISSION PREMIERE DE TOUJOURS GARDER DU SPEED,CA PARAIT MOU MAIS CE N'EST QU'UNE IMPRESSION......

 TITE FRED A PRIS SON TEMPS MAIS N'EST PAS LA POUR DORMIR....

 SIRENE ON A BOMB. FRED A L'ATTAK......

 OLIVIé EN BOTTOM FULL SPEED DANS LE CORNER BIEN ROND....

 PAS LE TEMPS DE DORMIR AU ROLLER QUE CA TEND SEC DEVANT!!!!!

 LES DEUX LASCARD ADORENT SE DROPPER DESSUS COMME A LA MAISON... DEN'S 1 OLIVIé 0

 LE PROBLEME AVEC LES LONGUES VAGUES C'EST LE MAL DE JAMBES!!!!!!!

 TAXI CLASSIEUX POUR UNE TITE VISITE A LA VILLE AVEC UN POTE DU BRESIL...

 TEST DE POUSSE POUSSE... FREEDA LE PREND ROYAL AU BAR

 DEN'S CAREMENT SEPTIK FACE A UN PAQUET DE CACAHUETES LOKALES!

 DE RETOUR A LA MAISON POUR UNE SUNSET SESSION BIEN COOL...

 1 ER JOUR DE TRIP QUI FINI EN BEAUTE...C'EST MARRANT ON DIRAIT QU'IL N'Y PAS DE VAGUE!!

 ALORS BRAH "CA DONNE QUOI LES PREVISIONS POUR LA SEMAINE A VENIR?"/ LE TAÏNOS POSSE ATTENTIF AVEC UN POTE DE NEW ZEALAND QUI CHECK LA METEO SUR SON PORTABLE! C'EST DINGUE VOUS AVEZ BEAU ETRE AU FIN FOND DE SUMATRA YA TOUJOURS UN GADGET ELECTRONIQUE QUI VOUS POURSUIT!



DEMAIN EST ........D comme DJARUM: La clope locale au clou de girofle. Omniprésente chez plus des trois quart de la population quelquesoit l'age!! c'est l'odeur de l'Indo à la fois suave et sucrée, dans les bus, les magasins, restos, il y a toujours une Kretek (leur nom générique) qui grille quelquepart.......L'Asie dernier paradis des cigarettiers??!!!A voir les pubs de partout ça a l'air d'être encore un bon créneau car même Malrboro en fait et vend la cartouche au prix d'un paquet en Europe......
........E comme ENERGIE: Le truc vital sur un trip en Indo c'est de garder de l'ENERGIE sur la longueur, c'est à dire pas s'emporter dés les premiers jours et attaquer comme un dératé les vagues car elles ne joue pas et si vous faiblissez elles ne vous louperons pas (deux bons gros accidents de surf sur ce trip pour des gars un peu trop à "l'aise"!)... Rien ne sert de speeder, on a pas fait un Dawn en un mois; le programe journalier était comme suit: lever 7h 1/2, ti déj trankil, session 9h / 11h 1/2, dejeuner, re session 3h /6h et repas à 7h avec les gars du camp une tite binouz de temps en temps en matant le sunset et ainsi de suite pendant un mois! résultat: même en le prenant kool comme ça on était éreintés mais lucides au peak et pas un seul pépin pour la TAÏNOS famili!!! Y'a aussi E comme EXPERIENCE 7 le son feeling souk suave pour être encore plus relax... on laissait le Hardrock bien speed aux Australiens du camp.....
.........F comme FIN'S: N'oubliez pas d'amener des ailerons en rabe sur un trip long et lointain comme ça, car vu la solidité des "merdes" qui nous sont vendues avec les boards actuelles c'est abusé!!!! perso j'ai pété un jeu de M5 sans rien toucher; just aux bottom!!! Freeda un de ses trois M5 ... On ne prend pas de risques en disant que les FCS sont vraiment de la merde et la parade consistant à les changer par des modéles fribres ne tient pas non plus car c'est vos plug qui exploseront!!!-surtout les nouveaux crystal qui éclatent tout seul sous la pression d'un bon bottom ou d'un gros roller!!!- Ma 6,4 va finir out of order au bout de trois semaines tout les plugs cristal explosés... MERCI FCS c'est beau le progrés!!!!!!
.........G comme GUN: Il y a dix ans de cela quand vous alliez en Indo il vous fallait impérativement un GUN (pas une arme mais une board!) mais plus cela va plus l'on voit les gars surfer des shortboard de 6,2 voire moins sur les bombes indonésiennes! y'a pas photo, les vagues sont tellement puissantes que si vous êtes bien dedans ça le fait en petite mais il vaut mieux avoir un bon round pintail derriere et des bons rails bien carrés pour qu'elle puisse tenir le bottom! L'avantage des grands gun est de pouvoir passer les sections à Mach2 mais pour un gabarit moyen vaut mieux avoir une planche avec laquelle on peut faire des cannards et ainsi arriver au peak avec sa board en un seul morçeau... jusqu'a 12 pied+ ma 6,4 //18 // 2 1/4 assurait alors que tous ceux qui avait des guns les ont retrouvés en miettes avant même d'être arrivés au peak!! par contre pour des vagues de pleine eau genre Impossible sur Bali une 6,8 un peu épaisse pour avancer à la rame devient le minimum syndical quand y'a plus de 8/10 pieds!! le quiver idéal pour un gabarit moyen style 70kg : 6,2 pour les petites bien creuses! 6,4 jusqu'a 8/10 pieds et aprés cette taille c'est a vous de voir si le grand frisson vous tente.........G comme GARUDA une bonne marque de cacahuetes lokales mais surtout le nom de la compagnie aérienne nationale qui est carrément au dessus du lot par rapport aux autres compagnies locales qu'il nous est arrivé de "tester" lors de précédants trip!!! En ces temps où les avions tombent comme des mouches l'on se sent un poil plus détendu dans un GARUDA qu'un 737 SRIWIJAYA AIR qui ont encore les "rivets apparant" (70's feeling!) sur la carlingue......Hardcore pour la tension les "rivets apparant"......
........H comme HATI HATI : Qui veut dire "attention" "be care" en indonésien c'est le mot que l'on vous dit à chaque fois que c'est gros au peak, que la marée est dead low, que vous enfourchez votre moto, que vous allez vous balader dans les "bois"......Acceuillants et prévenants défini bien le peuple indonésien: une "leçon" pour nous! Car leur autre mot courant est H comme HELLO MISTER que vous entendez à longueur de trip des dizaines de fois par jours lancés à la volée par les gamins et quasi toute l'indonésie quand ils croisent un étranger!!!!!!! une "leçon" vous dis- je!!!!

 
 La pluie nous a surpris le 2iéme jour du trip , la dep anoncée par nos potes Neozed s'est transformée en mini tempête pourrissant le spot avec du vent on shore ...parfait pour tempo et se remettre du voyage, on en a profité pour le prendre kool et louer des motos pour aller voir plus au nord si y'avait pas une "surprise" en forme de vague ridable....un pote brésilien avait laché le morçeau un soir de défarctage au champi :"go north! 2 hours of motorbike.." le lendemain sous l'impulsion de tite Fred la "toujours motivée" on prenait la route............
 
 Indo under the rain...........
 
 Deux motos, des racks pour les boards et c'est parti..........Den's a mis ses tennis de sécurité!!!!!........
 
 le paysage est magnifique avec à chaque baie du bon beach break carément bonnards mais on veut mieux...
 
 Hallelujah on a trouvé la perle mais ya deja 10 autres chanceux dans l'eau sur une belle droite au ras des kayes mais qui tube bien carré.........
 
 ya pire comme cadre.........
 
... super perle,super session plus facile a rider qu'elle ne parait du bord!! en général c'est le contraire!!!........
 
 les locals sont biens sympas comme d'hab et hallucinent de nous voir dépenser autant d'energie (et de thune!) pour juste surfer......... 
 
 
 ça parait pas mais y'avait un bon metre cinquante + dans les sets.........
 
 il est temps de repartir.... pour plus de 2 heures de bécane.....les vagues sont parfaites encore mais bon.......
 DEN'S s'est fait des copains sur le spot........
 
 Un bon gros buffle se balade dans le village.......tout le monde s'en fout...c'est kool
 
 DEN'S a pris en photo le "batiment" de la cooperative des pêcheurs...histoire de "mesurer" le  contraste avec celle de BASSE TERRE........... 
 
 Aprés une demi heure sur le chemin du retour Den's crêve de la roue arriére...on est dans une bonne mouise sans rien ni personne pour réparer mais à 500 de nous se trouve une tite maison isolée au bord de la route ou se trouve toute une famille qui s'aprette à faire un grand repas famillial...5 minutes plus tard c'est toute la famille qui va nous prendre sous son aile en enmenant tite Fred direct du coté des femmes pour se "reposer" et boire un thé pendant que les hommes s'organisaient pour trouver des outils pour démonter la roue crévée....une expérience unique d'immersion imprévue chez des habitants sans parler un seul mot d'indo et eux d'anglais ce ne fut que rigolade toute l'aprés midi que dura cette "réparation".......
 
  ...pendant qu'olivié est parti en mission chambre à air avec un des gars de la famille, Freeda et Den's sont à la fête et se doivent de gouter au plats offert par la famille!!!....un grand moment pour eux...belle leçon de vie..... 
 
 ...toutes les générations de mamans s'occupent de Freeda......
 
 la cuisine est à même le sol et des baches ont été tendues à l'occasion de cette fete familiale.....
 
 ... tellement de coeur pour ce peuple....respect
 
 la table est dressée.....ROOOOTS TIME                   
 
 Les petites atendant le retour des "réparateurs".......
 
 Aprés moult embrassades l'on reprends la route le coeur léger et happy .... encore une bombe apercue qui déroule devant ce ti village de pêcheurs.........
 
 
 le sunset approche et l'on est pas loin du camp.......
 
 ..........la pluie a cessé, il fait gris mais ça déroule à nouveau com d'hab....yes i
 
 Soirée de départ de nos potes Neo Zed...hardcore night pour eux qui partent pour Sumbawa à 4 heures du matin.. ils ont toute la nuit pour se mettre à l'envers à la BINTANG et autres alcools...loin, trés loin de l'ambiance famili de l'aprés midi chez nos hotes Indonésiens...la planéte n'est que contraste, ainsi va la vie.......Demain ya des vagues la dep est passée.....nous on va dormir sur nos deux oreilles en ayant conscience de notre chance de vivre de tels moments.... 


On en était à I dans notre abécédaire du trip à DEN'S au pays des belles vagues.....

I comme INDO :C'est la destination à laquelle il est dur d'echapper en tant que surfeur, le probleme avec cette destination c'est qu'elle est si parfaite en terme de conditions qu'il devient difficile de kiffer les autres qui paraissent du coup un poil « faiblarde  du bowl » ....la-bas les sessions s'enchainent avec de la perfection à tout bout de nose quelquesoit la taille ça pulse au niveau du cortex...l'Indo est donc un piége! Mais quel bon piége..............

J comme JASON
: JASON LUNN fut notre pote sur tout le trip, ex skateur pro Anglais il a tout plaqué pour venir triper en Indonésie et comencer le surf direct au paradis. Son passé de chargeur de bitume que ce soit en street ou en BMX lui ont laissé les genoux en vrac et c'est dans le surf qu'il s'éclate dorénavent avec une passion débordante il est à l'eau tous les jours souvent trop deep au peak, souvent en retard au take off, il s'en carre et charge tout ce qui bouge et rigole quand il heurte le reef!!! tout à fait le genre de personnes qui n'existe que loin de chez soi et qu'il est bon de rencontrer....en gros, vive les trips et les occasions qu'ils nous donnent de nous ouvrir les neurones sur le monde et ses habitants unique en leur genre.....

K comme KUTA
: La mecque du surf circus est une ville située à BALI bien loin donc de Sumatra mais où l'on a fini notre trip en y passant 4 jours aprés plus de 3 semaines imergés dans le roots, le choc est violent mais bonnard..vous y trouvez un délire non stop de fêtes et de bizness en tout genres, des hotels de partout pour tout les prix, des surf shop les uns deriére les autres, toutes les nationalités du monde se cotoyant dans un joyeux bordel qui n'en finit plus...il faut le voir pour le croire et à petite dose ça le fait bien avant de retourner en GPE où Gosier la nuit ressemble en comparaison avec KUTA à un hospice de vieux...

L comme LIBERTE
:c'est le sentiment le mieux partagé tout au long d'un trip de ce genre où les contraintes de la vie « habituelles » sont balayé bien propre!! Aucune pression, just du basique qui consiste à manger, surfer, siroter, prendre le pied.....AMOUR, VAGUES é SIROTAGE quoi!!!!!!!!

N comme NATURE
: La bas la nature ne rigole pas! Elle est sauvage et brute ....aussi belle que dangereuse c'est un pur joyau que l'on a en face de nos rétines 24/24...l'Ocean, la jungle, les sharks, les serpents, les fruits, les volcans....y'en a pour tout les gouts et les couleurs.N comme NASI qui veut dire riz en Indo, l'aliment de base qu'il est symphatik de manger en début de trip mais que vous pouvez plus encaisser au bout d'un moment car servi matin, midi et soir.... d'où aussi notre petit rituel de détour par Bali à la fin de chaque trip histoire de se claquer des restos de ouf pour pas cher ou comme c'est curieux personne ne commande de NASI!!!!!!!!!!!

M comme MALARIA
: C'est le probleme number one sur l'ile qui rebute pas mal de touristes qui flippent de se faire piquer par un moustique...vu sous cet angle on peut aussi vivre dans un aquarium toute sa vie et ne rien « attraper »...Une bonne moustiquaire pour dormir un peu de OFF pour les plus flippés et sa ki rivé, rivé....c'est en tout cas comme ça que l'on voit les choses...... M comme MONKEY : il y en a des balézes qui traversent les routes, des petits qui grimpent aux cocotiers pour checke les cocos, des farceurs qui agressent les touristes à Bali..cela fait toujours drole d'en voir quand l'on vient de GPE où les seuls animaux sauvages sont des racoons que personne ne voit tellement il y en a peu!!!!!

O comme OMBAK
: Vagues en indonésie ou je devrai plutot Ombakland tant elles sont parfaites sur cette partie de la planete!!!!!!
EN PARLANT D 'OMBAK V'LA UNE TITE SELECTA DE NOTRE TRIP ENJOY IT!!!

 RIEN NE VAUT UN "COFFEE NO SUSU NO GULA" AU REVEIL POUR TITE FRED!

 CA PETE SEVERE AU PEAK.......

 L'INSIDE NE JOUE PAS NON PLUS!

 LE CORNER EST BIEN LA AUSSI........

 FRED NE SE DEMONTE PAS ET ATTAQUE......

 ......RE FRED QUI CHOPE DES BOMB.......

 YA DES SET QUI DECALENT....C'EST UNE SESSION OU IL FAUT AVOIR DES BRAS POUR LA RAME..........

 OLIVIé DANS LE CORNER.......

 

 DEN'S S'EST RASE LA MOUSTACHE(FEELING BRIGADE DU TIGRE!) POUR ATTAQUER.......

 DE PLUS EN PLUS PARFAIT A MESURE QUE LE SWELL S'INSTALLE........

 TITE FRED DANS L'INSIDE TRANKIL.......

 FIN DU PREMIER ACTE: FAUT SE REPOSER AVANT LA SESSION DE L'APRES MIDI.......

 CA ENVOIE SEVERE AU PEAK.........8 PIED MIMI!!

 PEACEFULL LE CHIEN S'EN CARRE ET CONTINUE SES SIESTES SOUS LE LIT DE DEN'S......

 YES ENCORE DES BONNES BOMBINETTES!

 C'EST LA PANIQUE CHEZ LES BERNARD L'HERMITE!!!

 VU DE LA PLAGE LA MOUSSE EST IMPRESSIONANTE!!!

 TITE FRED PREND UNE OPTION INSIDE SUR DES PETITES MAIS GARE AUX SET QUI DECALENT!!!

 INTERLUDE POETIQUE!

 TITE CASQUETTE POUR OLIVIé.....

 LE REEF RESSEMBLE A CA! ASSEZ PLATMAIS BIEN "REEF" QUAND MEME!

 DEN'S COMME A LA PARADE.......

 LATE TAKE OFF POUR OLIVIé.....

 TI ROLLER DANS L'INSIDE......

 DEN'S ALONGE SES BOTTOMS.......

 CA SENT ENCORE LE LATE A PLEIN NEZ........

 BOTTOM........

 LA LEVRE EST EPAISSE DANS LE CORNER.........

 FIN DE SESSION POUR OLIVé ET TITE FRED DEVANT DES INDO INCREDULES.......

 LE MONKEY RAMASSEUR DE COCOS........

 ITAL IS VITAL...SURTOUT APRES UNE BONNE SESSION....

 JOLI SUNSET BRUMEUX........

 RELAXING TIME POUR FRED........

 DEN'S TOUT HEUREUX DE SON MAGIK TRIP ENCLENCHE DE LA LECTURE A GOGO........

 FRED, DEN'S ET NOTRE POTE JASON LUNN LE SKATEUR DEVENU SURFEUR...........

Olivié ,Freeda et Den's avec leurs potes espagnols Adae et Raul."de bons fré'w de trip!"


 L'on s'était arrêté à la lettre P de notre indonesian abècédaire, vl'à donc la suite et la fin des fabuleuses aventures de DEN'S so far away from his homespot...

P comme Peacefull: le nom du chien du camp. Deja que la vie est dure pour les habitants la vie des chiens est dans le genre plis que wicked car considérés comme plus ou moins des réincarnations d'âmes pas « clean » (sur Bali) ils sont au mieux ignorés et ont développés une attidude de dédain sur le monde qui les entoure, souvent en bandes ils font la loi sur leurs territoires et se cassent dès qu'un humain approche. Peacefull lui, était la mascotte du camp et ne checkait que son maitre Nev le proprio qui l'avait recueillit tout petit. Nev nous avait prévenu que son chien dormait dans la future chambre qu'allait occuper Den's et que donc il fallait pas s'inquiéter, il était « très gentil à condition de pas lui casser les bombeks! »...Peacefull fut donc le colocataire de Den's qui peut donc vous assurer qu'un chien Indo ne ronfle pas, en aucun cas même en pleine sieste!!!!!!!!

Q comme Quality: qualité de vie, de surf, de fiestas (Bali)...trés agréable pour nous en tant que touristes mais qui concerne très peu les locaux qui triment raide pour survrivre, ne surfent pas et n'ont pas les moyens de se payer un verre en boite à Kuta...comme quoi, chaque médaille à son revers, tout dépent du côté dont elle est regardée!!


R comme Ratface: c'était le surnom d'un des surfeurs rencontré là bas qui était tous les jours dans l'eau, ne disant jamais bonjour, prenait des tonnes de vagues frénétiquement, le genre de gars qui ne vit que pour le surf (cela faisait 6 mois qu'il était en place!)...je sais pas à quoi ressemble sa voix bien qu'ayant surfé des heures à ses cotés, il avait une tête de second rôle de western spaghetti version Morriconne...la quarantaine bien tapée par le soleil, malgré les milliards de vagues qu'il avait pris dans sa vie, ramait sur tout ce qui bougeait même en allant se replacer au peak il ne pouvait s'empêcher de rechecke une au passage... Ratface inna Ratrace.. Même s'il fut antipathique au possible je suis quand même admiratif de sa motiv'à ramer de la sorte tous les jours, cela dépasse le stade de la passion!!!

S comme Set: les sets sont les trains de vagues qui déboulent et franchement quand on se chope des périodes de vagues de plus de 16/ 17 secondes, vous avez pas intérêt à dormir car si vous ramez sur la première et que vous la loupez, la deuxième ne vous loupera pas, elle!! Entre les sets du peak et les sets qui décalaient les gros jours, il régnait comme une certaine « concentration » sur l'eau et nombres de surfeurs ayant mal calculé ne seraient ce que le moment de leur mise à l'eau, se retrouvaient échoués comme des algues sur le reef...SET et match à coup sur pour l'Indo..

T comme Térimakasi: Le mot indispensable qui veut dire MERCI... L'aller simple vers de bons rapport avec les locaux qui marche dans toutes les langues et sur toute la planète quelque soit son âge et sa situation financière, un bon Merci et la vie est plus belle...

T comme Tortues: On en a vu des tonnes qui partageaient nos sessions et nous faisaient bien flipper quand elles sortaient prendre un coup d'air juste à côté de nous au peak. Le jours de gros, elles sont autant en vrac que vous et sortent comme des bouchons ivres entre les vagues, ce qui d'un coup vous rassure quelque peu sur votre situation, on est d'un moins seul au monde!!

U  comme Uluwatu, tant d' évolution depuis Morning of the earth, DVD mythique retraçant les 70's, copie 100% pas conforme dans tous les CopyShops de Poopies II...(stef PEYRIGUER nota!)

V comme Victoire : le sentiment qui vous anime quand vous sortez d'une bonne situation bien critique où à trop faire le malin dans le bowl ou dans l'inside vous avez frolé la bonne correction sur le reef qui n'attend que ça!!!!!!!!

X comme plan X : Sur Sumatra, du moins sur la partie de l'île où nous étions, vous pouvez oublier un quelconque plan X et c'est d'ailleurs pour cela que la plupart des surfeurs présents plus d'un certain temps sur des camps paumés comme le notre finissent tous par BALI et ses nombreux X plans de Kuta ce qui peu d'ailleurs leur valoir de bonnes surprises vu le nombre de trans qui écument les boites de nuit...

Y comme Yamaha: hallucinant le nombre de motos japonnaises (plusieurs millions d'unités!!) qui circulent en Indo, en attendant c'est le meilleur plan pour circuler à moindre frais (moins de 2 euros la journée de loc sur Bali!)... la règle d'or si vous voulez pas finir à l'hosto c'est de savoir manier un minimun ces bécanes qui ont bien la pêche et vous amène hors des sentier battus... Le secret c'est qu'il faut être dans le « flux » et ne jamais le rompre... Du pur surf en quelquesorte !!!

Z comme « Zut c'est fini! »: Ce qui est bien avec l'indo c'est que l'on a toujours envie d'y retourner c'est bon signe... Selamat datang Indonesia, a dan on aut swell................

 Séquence de ride à mach 2 avec l'océan indien aux fesses.....

 ....ça tend légèrement devant, va pas faloir dormir........

 .........faut y croire........

 ...cela devient mission impossible.........

 ........et bien non cela devrait pouvoir passer..........

 .......ouais c'est cela oui!...........

 .......on sort les ailes.........;

 .....yes i l'horizon s'éclaircit........

 ....ouf le plus dur est passé....

 ......endless sirotage.........

 ........re bowldans l'inside.......

 ........s-turn........

 ........goeland style avec les jambes en feu.......

 .......là cela commence à faire long.....indo dream!

 le départ approche il est temps de bosser un peu la collec TAÏNOS 2010....

 Opération boardbag .......

 un ti souvenir Taïnos feeling pour nos hôtes Indonésiens... love

 Den's a perdu 8 kilos sur ce trip mais est d'attak pour aller cruiser quelques jours à BALI avant notre retour!

 ........en compagnie de Freeda qui ne lache pas son oreiller fétiche.......

 BALI , KUTA et ses shops de partout.......;;

 ...on s'installe en plein coeur du bordel histoire que Den's en prenne plein les yeux.....

 Root's GPE rider inna Kuta....

 Ils ont tout compris ces Indos: les touristes sont choyés to the max......

 Faune hétéroclit(o) sur la place avec ce groupe d'Australiennes en "enterrement de vie de jeunes filles"..le décor est planté sous les rires des locaux...je sais pas pourquoi mais je vois mal pareil scène se dérouler sous nos latitudes soi disantes évoluées et "tolérantes" , cherchez l'erreur, l'indonésie est le plus grand pays musulman du monde, on nous mentirait à la télé, ya pas que des méchants hors de nos frontières?!!!.....

 Caribbean King BOB en vitrine......

 Le TUBES le centre du délire...

 ...la photo obligé si vous êtes allé à Kuta

 Artisanat local....

 Grand écart indonésien: d'un coté des temples de l'autre le délire non stop....

 ....l'on s'est quand même fait une virée sur le boukit et ses magik spots devenus surpeuplés!

 Outside ULUWATU....pas terrible aprés 3 semaines de SUMATRA.... Fantastik aprés un mois en GPE comme cet été!

 ....la grotte magique découverte par Gerry LOPEZ dans les 70's...hardcore mise à l'eau quand ça pête dehors!!

..... micro Impossible mais toujours joli.....

 Dreamland aux mains des promoteurs... Du délire quand on a connu ça quasi vierge....

 Un dernier ti coup de shopping et l'on se casse....

 Une derniére soirée avec la TAÏNOS BALI FAMILI, Nykita et Nyto...roots and wicked sur la place!!!

 Dernière escale à JAKARTA la mégalopole

 ....la brume ambiante est bien sur mauvais signe!!

 locals taxi...

 Un dernier joli sourire pour la longue route du retour en GPE ...à bientôt l'indo et Terimakasi a lot!

 un dernier ti coup de "smoking room" à l'airport avec les pawos à la nicotine

 Un dernier coup d'oeil sur les "spots"......

 paranoiak feeling inna plane!!! OUAAAAH LA GRIPPE EST LA!!

 RETOUR A LA REALITY!!! (C'était bien un mois sans info!)

 PARIS DEN'S se géle devant l'affiche de "very bad trip"...mille lieux de sa "réalité"....

 Freeda et Den's posant face à la tour Eiffel pour ce stop d'un jour sur PANAME... Histoire de doucement retrouver ses repères.......

 Den's au "canard" sous la tour Eiffel.......

 Notre pote KRISTEN "vega" PELOU nous acompagne à DENFERT checke le bus pour ORLY ...cette fois ci c'est bel et bien fini...l'on va pouvoir se reposer à caz, c'est les grandes vacances en GPE...



 

Retour

 creoletrip tainos guadeloupe tourisme

EVENEMENT

> all events