Les echos du bowl

Cyclone TOMAS Windsurf by Mag

Vendredi soir, coup de fil de Den's HUC notre pote surfeur expert es meteo nous apelle en panik "ouaye les gars soyez pret , demain va y avoir du lourd la dépression tropicale Tomas est en train de prendre des tours au sérieux, demain j'suis bloqué mais prenez des vagues pour moi!" Juste le genre de phrase qui vous fait passer une nuit agitée, le suspens est a son comble le samedi matin il pleut des cordes sur Matouba le Canal Gang est sur les dents j'suis dans le doute tout au long du chemin qui nous sépâre de BATRI,notre spot chéri, Toto Césaire 16 ans assis a coté au milieu du matos est confiant "today cela être bon"...Effectivement, pour être bon ce fut tréééés bon...les sets barrent la baie de Grand Anse, notre ti Batri a des air d'Hawaii avec des sets qui pêtent à hauteur de mats...Plus aucun repéres habituels, les vagues sucant l'eau sur plusieurs dzaines de mêtres mettent a nu de bien belles kayes, la riviére est en crue...Va falloir la jouer "fine et longue" pour la mise à l'eau au milieu des blocks...Toto est en lévitation quand débarquent Edson et Jojo suivi de Lucas son frére une demi heure aprés...les consignes de sécurité sont donnés aux kids pour cette session qui a une allure de baptéme du feu pour les apprentis waveriders qu'ils sont! Je fais figure d'ancien combattant avec mes 41 balais car hormis Edson qui a 29 ans les "gamins" pointent au max à 17 hiver! Le rêve va pouvoir prendre forme quand a 9h1/2 tous ont franchis avec succés l'épreuve de la mise à l'eau...le vent souffle a 25 noeuds avec de grosses molles, un coup t'es a la rue un coup tu coules mais tous gére bien le bordel et a 5 cinq sur le spot l'on va s'en mettre plein la tête tripant comme des malades des sets high mast, des gros take off down the line sur des murs jamais pareils qui un coup fermaient net ou ouvrait en grand, un énorme set va balayer le crew me laissant seul 1/2 heure pendant que les potes se feront secouer dans la baie devenue blanche d'écume...Magaly Boulogne notre copine tof girl va arriver un poil tard en fin de session et ne pourra pas shooter Lulu sorti avec fracas mais sans perte par la falaise sous le vent mais aura balancé les plus beaux rollers de sa jeune vie de windsurfeur tout comme son frére Jojo qui fera grimper son engagement crescendo pour en fin de session carver sous de bonnes lips bien goulues et sortira par les mêmes falaises que son frére avec en souvenir 17 épines d'oursin dans le pied! Toto "même pas peur" en total découverte de tout le bordel s'en sort avec les honneurs et bien plus pour finir par s'atomiser dans les blocks lors de son retour à terre par la riviére sans aucun bobo et avec un sourire j'usqu'au sommet des ses locks!! Edson lui va laisser un bout de cote dans l'histoire et aura attaqué bien deep toute la session faisant swinguer son tout nouveau quad RRD à la limite de la rupture finissant par rentrer lui aussi par les falaises éreinté par plus d'une heure de nage avec le matos roulé dans plus de dix noeuds de courant...Quant à moi je remercie le magazine Newlook d'avoir publié un article d'Arnaud de Rosnay sur un big day d'Hawaii en 1984!!!! car depuis ce jour l' HALLU TOTALE nommé WINDSURF ne m'a plus jamais laché! VIVE LA VIE. Olivié

toutes le tofs MAG "bigup"BOULOGNE "Gwadloop design"

Ambiance tempête: une vague qui fait ce que bon lui semble, des blocks a la réception, pas d'eau au bottom, un vent qui oscille entre 10 noeuds et 25...Bienvenu à BATRI / TOMAS

la vue de l'inside / des gros sets qui barrent la baie et pas d'air...la zone à éviter!

Edson Génipa fut le seul a aller à l'eau direct face aux sets par la riviére! Gonflé, trés gonflé même!

Jojo Dargent et son frére Lucas élus best rookie of the day, bien pwop! chapeau les gars...

Toto "même pas peur" Césaire en mode extatique!

le "papi" du crew en plein kiff! Olivié

pendant que la plupart des gamins de son age préfère jouer a la playstation, Jojo a choisit de rider! Bigup massive...

l'inside du "bordel" ne jouait pas du tout! les blocks roulaient sur eux mêmes lors des belles série...Radical BATRI feeling! 

Toto en mode snowboard.... 

Edson en air! pas facile a balancer et encore moins a poser sur cette session...bigup

Jojo le cho mérite son surnom! 

un genre mast high non??? ayaye c'est bon ! surtout qu'elle tend bien loin devant...Olivié

"pourquoi amorcer le roller si bas mon enfant"..."pour pas recevoir copieux mére grand!" Olivié

Toto feeling irie...yaaa 

lines: oh oui chéries doudou!!!!.....

Olivié en sandwich entre deux copines vagues ...yeahhhh

vive les sandwichs iodés!

les petites vagues permettait de reprendre sa respiration entre les gros sets....Olivié

Jojo t'es troooop chooooooo!

Un windsurfeur qui aprés 5 tentatives pour se mettre à l'eau a laché l'affaire! le prochain coup sera mieux pour lui!!!

sous la board d'Edson pas plus d'un mêtre d'eau!!! hinnnn

White water bottom...Edson

inside bottom dans les blocks...

la section tombe..s'agit de ne pas tomber aussi ... olivié

Il n'a pas cessé de nav avec un grand sourire tout comme son frére en pleine extase! Jojo

Attaque deep inside! Jojo joue avec le faya...

Jojo plante le rail et plus si affinité! ce gars là va être bon aussi en vagues!!!!!! 

dur de claquer des gros moves sur une vague imprévisible mais pourvu qu'il y ait l'ivresse....pffffff feeling! Olivié

10 noeuds de courant et pas d'air dans l'inside...choo time quand le set déboule! Edson et Olivié

Une derniére bonne mémère pour la route et essayer de rentrer sans casse aprés plus de 4 heures de nav. non stop SIROTAGE YEAAAAAH Une pensée pour tous les "fréres" absents! Olivié

 

Retour

 creoletrip tainos guadeloupe tourisme

EVENEMENT

> all events