Les echos du bowl

CAMILLE JUBAN : LE SACRE HISTORIQUE!

A vrai dire j’ai carrément mal dormi, il est trois heures du mat quand je me suis levé du canapé de la maison de Robby Seeger où on loge avec toute la famille Juban sur les hauteurs d’Ho’okipa. Je le sais depuis longtemps mais sur ce coup là je sens bien que la journée qui approche va être grandiose. La météo annonce une rentrée de houle massive sur Hawaii avec un vent léger... Camille se réveille tranquile le chat vers 8 h du mat, il est déjà concentré et calme ! Quand on arrive sur le spot avec Tom (son petit frère) et Freeda les sets déboulent déjà en rangs serrés sur Pavillon, la baie est blanche d’écume. 30 minutes plus tard, Camille est au peak pour l’échauffement et checke un monstre, claque un gros topturn et rentre aussitôt, prêt qu’il est à en découdre pour son ¼ de finale où il doit affronter encore Graham Ezzy  (comme au tour précédent ?!!!) ainsi que Francisco Goya, l’ancien champion du monde bien toxik, ainsi que Morgan Moireaux le ti frenchie qui rip Ho’okipa depuis qu’il est né !
Tout est en place quand le premier ¼ s’élance avec encore un français inside, mais Laurent Guillemin qui a fait là un joli parcours s’incline face a Josh Stone, en  plus que grande forme, avec aussi Marcilio Browne qui excelle dans le bowl de l’inside en plantant de gros tricks style goyter mais que l’on trouve « manquant de style » en pur carving…à ce stade du contest Josh iz the man !
Quand retentit le coup de trompe du deuxième quart de 12 minutes, Camille entre en scène et va littéralement tuer, écraser (le mot est plus juste !) tout suspense en à peine deux bombes prises au large et travaillées de fond en comble avec un style hallucinant, sans chichi, propre et pur tout en étant aérien... Une leçon de STYLE au pays du STYLE! Là cette fois ci, plus de doute, le GUADELOUPEEN est en route pour un sacre! Graham est out, Francisco passe! On exulte sur la butte, le clan franco/Guadleoupéen sent monter la pression. On ne va même pas voir Camille sur le park, de peur de casser son élan avec des « salutations excessives »  !
Le troisième quart voit  Kai Katchadorian, le hot local de Simmer, qui sillone son jardin Ho'okipesque depuis plus de 20 ans au top ainsi que l’Americain Nathan Mershon en tête du circuit AWT et qui déchire les sets avec du gros carve…
Le tableau d’élimination bizarrement branlé depuis le début annonce des demi à 3 coureurs pour une finale à 4 ?!! 3 hardcore world class locals dans la première (Josh, Francisco et Kai) et trois étrangers dans la seconde (Camille,  Browzhino et Nathan )…
Josh est décidément l’Hawaïen en forme et survole son heat grâce à sa science du spot qui devient de plus en plus technique avec d’énormes trous d’air qui laissent les gars collés face aux monstres qui déboulent du Pacifique Nord. Il y a de l’over mast dans les gros sets et la moindre erreur coûte chére, très chère ! Kai assure grave et passe aussi en finale…
Comme en quart Camille est au dessus du lot, le public exulte à grand coup de OHHHH AAAAH à chaque vague du Guadeloupéen sur la butte: putain, que c’est bon! "Sean Paul", le père de Camille, s’est retiré seul au fond sur la gauche, stressé comme le string de Pamela Anderson pour son fils qui est en train de marquer au fer rouge la légende du waveriding, Tom son ti frère se tient prêt avec son matos de rechange sur la plage au cas où, Oana, sa doudou a de plus en plus mal au ventre…. l’Histoire est en marche, pour nous c’est clair : après David Bourroux dans les 90’s un Guadeloupéen est train de franchir un Everest. Branzihno passe aussi en finale en claquant un gros goyter sur des vagues à une manœuvre alors que je voyais bien Nathan passer grâce à un aerial monstrueux claqué sur la section critique du bowl destructeur enchaîné avec de gros topturn…
Le vent ne cesse de continuer de baisser et les vagues de prendre des tours…Tout peut arriver dans une finale de 30 minutes dans ce genre de conditions dantesques. Camille discute avec ses pairs Hawaiens pendant le break,… Josh me fait peur, les juges me font peur, Browzhino me fait peur, Kai me fait peur, Ho’okipa me fait peur... Tout me fait peur ! On est à trente minutes de la délivrance et l’on retourne s’installer sur la butte les jambes en coton... « Vas y Massive, fait leur voir qui tu es! EEEXPLOSE LES TOUS, NO MERCY, PLEAAAASE ! »
La finale de trente minutes a duré des heures dans nos têtes... Les commentaires de Patrick Bergeron à nos côtés m’ont mis le doute, Nico Cailly le franco Hawaien m’a rassuré… Pour moi Camille a gagné cette finale serrée où tout les gars ont surfé à un niveau énorme, Browne  a explosé son gréément sur un monstre, balancé un fat goyter dans l’inside, mais Kai a aussi scoré deux bombes, est parti dans les blocks, a repété un monstre, Josh a atomisé tout ce qu’il a trouvé dans un vent asthmatique au milieu des monstres liquides mais Camille EST Camille et il est a deux vagues du GRAAL .
La remise des prix est floue dans mon cerveau quand le speaker égrène les résultats en ordre décroissant : 4 / kaai Katchadorian, pffffffff, je viens de perdre quelques millions de neurones… Josh Stone 3 pffffffff je viens de perdre quelques millions de neurones part2, et  Marcilio Browne 2 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! AAAARGGGGH CA Y EST, C’EST FAIT : CAMILLE JUBAN ENTRE DANS L’HISTOIRE DU WAVERIDING HARDCORE …C’est TROOOOP BON, TROOOP PARFAIT . LE KID DE SAINT FRANCOIS A FAIT UN EXPLOIT, IL A BATTU LES HAWAIIENS CHEZ EUX DANS DES CONDITIONS HAWAIIENNES !!!! SUR LES SOMMETS HAWAIIENS BRILLE DESORMAIS A TOUT JAMAIS CAMILLE JUBAN, GPE8 . MAXXXXIMUM RESPECT ti-FRANGIN!
texte/tofs :Olivié

WARMUP/ Camille check une bombe et rentre...

...Josh Stone fait de même! AMBIANCE TENDUE,HIIIIN!

C'est parti!

 

Francisco GOYA la classe...

GPE8 toujours plus au coeur du curl...plus beau OUI!

En plus du carving Camille vole...

et sera le seul de toute la compet a avoir fait deux gros Air sur la même vague!!!!

et rebelotte

Josh TOU PATOU SUR LE SPOT...

Pas d'air au bord et des gros set qui déboulent..tendu, le bordel!

Camille et Kai attendent le feu vert!

Gros set à l'horizon...FEEEEEUUU

LA FINALE 

30 minutes de stress...5 vagues max par personne le temps de se replacer au large

Josh en re entry

Browne crave aussi, le renard!....

....mais Camille carve mieux...

Kai a du style!

Brazihno va bientot tout casser mais sera secouru direct par son caddy!

JOSH s'éclate, Browne nage!

KAI on the rocks!

Vous avez dit Contest GRANDIOSE dans conditions GRANDIOSE?!!!!! SO FAR FROM POZO....

Camille est tendu...

les 4 FANTASTIQUES

BRAZINHO et CAMILLE n'en peuvent plus de pression...

CA Y EST , C'EST FAIT ET TRES BIEN FAIT!!!! LA LEGENDE EST EN MARCHE!

JAAAAH LIVE IN HAWAII! 

 

LE CADEAU BONUS DE LA TAÏNOS FAMILI! MAX DE LOVE FROM MAUI.ALOHA

Retour

 creoletrip tainos guadeloupe tourisme

EVENEMENT

> all events