Les echos du bowl

Adieu MéMé LEBLANC

mémé leblanc tainos guadeloupe
La plus belle et fière Guadeloupéenne qu'il m'a été donné de connaitre. Mémé LEBLANC. 2004

A la question que l'on m'a posé en interview il y a un peu plus d'un mois à savoir quelle était pour moi la personne Guadeloupéenne la plus importante et singulière qui existait, j'avais pas hésité longtemps avant de répondre Mémé LEBLANC! La grande AMELIE LEBLANC dite Mémé depuis toujours! Née en 1935 elle s'est éteinte la semaine dernière à l'age de 81 ans. Mémé était et est à tout jamais LA GUADELOUPE dans toute sa splendeur, en elle coulait les trois sangs: Caraîbes par sa grand mère Dominicaise , Blanc par son grand père fils de colons qui a bravé sa caste pour se marier avec sa chèrie Dominicaise puis enfin mulatre par sa mère. Mémé était la bonté même, une sainte qui s'est occupée de ses parents jusqu'au bout de leurs vies et qui en même temps s'occupait des terres de son père à Dolè. Elle s'est levée toute sa vie à 4 heures du matin pour aller gerer plus de 40 ouvriers sur son exploitation, Mémé était une tornade antillaise aimant la Vie par dessus tout! Cultivée, érudite de la Vie sous toute ses facettes, voyageuse au long cours, sans combine,  Libre, toujours libre, refusant de se marier avec un banquier que lui avait "choisit" son père quand elle avait 20 ans, elle a aimé toute sa vie un seul homme qui étant marié et plus agé qu'elle ne fut jamais "à elle" mais elle s'en foutait, elle l'aimait et il ne s'est jamais rien passé entre eux, mais cet homme l'a appelé tous les jours pendant 50 ans!!!! où qu'il soit commençant toujours sa conversation par un "Allo doudou...." L'Amour Platonique dans toute sa splendeur, Mémé était Amour et "voyait l'invisible", elle sentait les choses, connaissait d'instinct toutes les plantes et la façon de les utiliser! Elle n'aurait jamais du survivre à sa naissance qui s'est déroulée à Dolé, elle ne respirait plus et son grand père qui avait accouché sa mère l'a jeté dans une bassine d'eau froide plusieurs minutes après l'avoir cru morte alors qu'elle ne respirait pas et était violette. C'est sa grand mère qui avait insisté pour que son mari essaye encore une fois de la ranimer plus de 7 minutes après l'accouchement!!! il l'a jeté dans l'eau froide et là, le miracle s'est produit..."je n'ai pas peur de la mort je suis déja morte à ma naissance " disait elle, "heureusement que mon père était parti à la chasse sinon j'aurai été entérré direct!!"... chaque jour était une bénédiction pour elle et elle dansait literalement dans la Vie...L'argent n'avait aucune importance pour elle, elle en a gagné beaucoup et elle a tout dépensé sans compter, elle vivait depuis sa retraite d'agricultrice avec 600 euros par mois mais offrait à tous ceux qui passaient la voir le couvert de sa cuisine délicieuse... elle avait fait la fête dans toutes les boites de Guadeloupe tous les weekend au volant de sa citroën SM qu'elle conduisait a tombeau ouvert en talons aiguilles...Elle partait s'amuser, libre comme l'air refusant toute sa vie les avances de tous les hommes....le lundi elle enfilait ses bottes et allait sur ses terres, elle cotoyait tout le monde sans faire aucune distinction de classe sociale, aussi bien à l'aise avec le préfet que les clochards qui rodaient à Dolè (qu'elle nourrissaient aussi!) , gentille avec les gentils, disant ses quatres verités (pour rester poli) aux connards quelqu'ils soient... Mémé LEBLANC était connue de tous les ténors politiques de Guadeloupe et son avis comptait ,elle connaissait tout le monde ( et avait des "dossiers" sur tous! krkrkrr morte de rire ) et était aussi bien admirée que craint car pouvait démonter n'importe qui en "deux trois quatre paroles"....comme ce jour dans les années 60 (70?) où arrivant sur le port de Basse-terre au volant de son camion pour charger 2 tonnes d'engrais ,les dockers étant en grève (avec le père Domota en leader du bordel!!!...et oui c'est de famille) lui ont refusés de charger sa cargaison, elle s'est pas démontée et les a injurié et a chargé toute seule son camion en portant chaque sac sur son dos!!! ils se sont trouvés tellement minables qu'ils ont voulus quand même l'aider mais elle avait refusé en les injuriant de plus belle! Mémé LEBLANC ou pa tend!!!!! comme ce jour où un voleur a eu le malheur d'essayer de lui voler ses fleurs dans son jardin d'anturium de Dolé, elle est allé le voir pour lui demander de partir, il la envoyé chier, elle lui a dit "attends moi j'arrive!" elle est allé dans sa chambre , a sorti le fusil de chasse de son père (qui était posé pas loin de son oreiller) et elle est retournée tranquilement face au voleur qui a vu jaillir à deux centimètres de la tête une volée de plomb de fusil de chasse!! il n'a jamais courru aussi vite de sa vie....Mémé était morte de rire, lui, avait vu sa mort en face!.......des annecdotes comme ça j'en ai des tonnes, depuis ce jour de juillet 96 où j'ai eu la chance d'habiter Dolè à côté de chez elle où elle nous a acceuilli comme si on était de ses enfants, elle m'a considéré comme son fils, m'appelait Rivaldo en souvenir d'un beau cubain avec qui elle avait fait la fête dans les années 50...elle considérait notre fille comme la sienne ( elle avait "vu" que Vanessa était enceinte d'une fille à deux semaines de grossesse alors que Vaness' ne lui avait pas annoncé sa grossesse!) elle avait sa photo et tous ses dessins d'enfant dans son album personnel...elle parlait à tous les animaux et avec l'age trouvait qu'ils avaient bien plus d'humanité que la plupart des humains....je n'ai jamais autant ri aux éclats de ma vie qu'avec elle.. rien que de passer 1 heure avec elle, même regarder Amour Gloire et Beautée à la T.V ( avec ses commentaires non stop!) vous "sauvait" votre semaine tant le temps prenait de la valeur positive à ses côtés! ....Son chien Max qui avait 25 ans!!!!!s'est éteint à la même heure qu'elle le même jour qu'elle, à 9 h 45 vendredi dernier. Coucoute, qui a plus de 55 ans, qui était ouvrier sous ses "ordres" depuis tout petit dans son exploitation de bananes vivait avec elle depuis qu'il était enfant et reste dans sa maison qu'elle lui a légué..La Guadeloupe a vraiment perdu l'un de ses plus beau Joyau! I LOVE you Mémé LEBLANC... for ever!
Olivié LAFLEUR/LEBLANC
mémé leblanc tainos guadeloupe

Avec Moana et Naty à Dolé en 2004.

Retour

 creoletrip tainos guadeloupe tourisme

EVENEMENT

> all events